Retour à l'accueil

Dernière mise à jour le 06/12/09 23:05:21

Merci à tous les internautes qui plébiscitent ce site !

Visiteurs depuis le 3/11/03 :

 

CAL_Banner_05

“Le problème du pouvoir absolu, c’est que quand il se trompe, il se trompe absolument”

Maurice LEROY, député du Loir et Cher, et Membre du CAL

Ecrire aux Députés

Ecrivez à vos députés !

 

Fleche_rouge2_GPar mail (le minimum)

Le bouton ci-dessous permet d’envoyer un mail aux députés de votre département - N’hésitez pas à personnaliser le message qui sera généré !

Votre département :

En cliquant sur le bouton “ENVOYER”, ce message sera envoyé via votre messagerie habituelle.

Cle_a_molette_03PROBLEME TECHNIQUE ? Ce formulaire a été conçu pour une configuration type Internet Explorer / Outlook Express. Pour certaines autres configs (Mac, messagerie AOL...) cela peut ne pas fonctionner. Mais vous pouvez envoyer le mail “à la main” en faisant un copier coller du texte et des destinataires dans votre messagerie habituelle.

Le texte du message se trouve ci-dessous, et vous trouverez les adresses mail des députés sur le site de l’Assemblée Nationale : les adresses se trouvent ICI, et si vous ne savez plus qui est votre député, vous pourrez le retrouver ICI !

 

Si vous le pouvez, envoyez un petit mail d’encouragement à Jean-Louis Christ et Yvan Lachaud, ces deux députés font le maximum pour le lundi de Pentecôte !

 

Fleche_rouge2_GPar courrier (encore mieux !)

Mieux encore : écrivez un courrier à votre député !

Vous pouvez télécharger sur ce lien un exemple-type de courrier à adresser à votre député, que vous pouvez aussi adresser à votre conseiller général, et à votre sénateur. N’hésitez pas à y ajouter vos propres arguments, en veillant à rester courtois et concis !

Les adresses postales des députés figurent sur le site de l’Assemblée Nationale, tandis que celles des sénateurs figurent sur le site du Sénat.)

 

 

Texte-type pour mail ou courrier à l’attention de votre Député.

Monsieur, Madame le Député,

J'ai l'honneur de vous faire part de mon total désaccord sur le projet de suppression du Lundi de Pentecôte, loi particulièrement injuste (financer une dépense d'ordre général par les seuls salariés), accentuant la fracture sociale (opposition entre catégories sociales, tensions sociales, dommages considérables causés à la vie sociale, familiale, sportive, spirituelle, etc), inefficace économiquement, et suscitant désordres et polémiques.

Dernier avatar en date, le Premier Ministre vient de charger les Recteurs de “choisir” le jour dit de solidarité, tout en leur donnant l’ordre de prendre le lundi de Pentecôte, procédé peu élégant, témoin d’un acharnement incompréhensible pour l’application de cette mesure absurde.

Je souhaite vivement que vous utilisiez tous les moyens à votre disposition pour suggérer fermement aux Recteurs d'Académie de bien vouloir choisir autre jour que le lundi de Pentecôte en utilisant le décret de 1990, afin de ne pas obliger les autres secteurs à s'aligner sur ce choix, ce qui serait contraire à l'esprit de la loi telle qu'elle a été votée par la représentation Nationale.

Les enfants n’ayant pas a être pris en otage, il pourrait être judicieux de choisir en remplacement un jour ou les élèves seront en congé, en attendant l’abrogation de cette loi baclée, injuste et ridicule, ou d’étaler ces 7 heures de corvée sur l’année.

Dans l'attente d'une décision qui nous redonne confiance dans l'intelligence et l'équité des décisions prise par le Gouvernement, veuillez recevoir, M., Mme le Député, l'assurance de ma haute considération,

[NOM - Prénom - Qualité - VILLE]

 

CAL_Banner_02

Collectif des Amis du Lundi (CAL) - www.lesamisdulundi.com
Libre reproduction autorisée et souhaitée, avec mention d’origine, merci !
dernière mise à jour de cette page le dimanche 6 décembre 2009